Collection : Droits et réalités

Cette communauté urbaine autogérée a été fondée en avril 1971 sur des terres désertiques au sud de Lima à cause d’un besoin urgent de logements pour des familles migrantes de la sierra centrale du Pérou. Des invasions terrestres ont vite crée un village de 25 000 personnes. En 1993, la population atteint 255 000. Les habitants de Villa El Salvador ont développé un système d’autogestion où tous les infrastructures – électricité, eaux, égouts sont construits par la population avec les ressources disponibles. (Wikipédia)